Pourquoi les hydres n’ont finalement qu’une tête

Mis en avant

La capacité de l’Hydre à régénérer ou maintenir une tête unique résulte d’un équilibre subtil entre des activités activatrice et inhibitrice. L’équipe de Brigitte Galliot a découvert l’identité de l’inhibiteur et déchiffré le dialogue entre ces deux activités antagonistes. Cette étude a été publiée le 18 janvier 2019 dans Nature Communications.

Communiqué de presse

Article

Comment se forment nos antennes cellulaires

Mis en avant

Le groupe de Paul Guichard et Virginie Hamel a réussi à reconstituer l’armature du cil d’une cellule in vitro. Cette étude, publiée le 18 janvier 2019 dans Science, révèle le mécanisme et la dynamique d’assemblage des structures ciliaires, ainsi que le rôle de la tubuline dans la prévention de leur formation incontrôlée.

Communiqué de presse

Article

Clip: Doublets de microtubules formés in vitro

Gonfler nos cellules pour observer leur vie intérieure

Mis en avant

L’équipe de Paul Guichard a développé une technique permettant de visualiser des éléments cellulaires avec une résolution inégalée en microscopie optique. Publiés le 17 décembre 2018 dans Nature Methods, les résultats démontrent comment les chercheurs ont réussi à agrandir des échantillons biologiques sans les déformer et à en révéler des détails à une échelle nanométrique.

Communiqué de presse

Article