Une étudiante en biologie sauve Pâris et Hélène d’une condamnation

Anne Morel, étudiante en Master de biologie, a remporté le Concours d’art oratoire de l’UNIGE faisant le procès d’Hélène et de Pâris, dont l’amour et la fuite furent aux sources de la mythique guerre de Troie. L’étudiante a soulevé plusieurs incohérences dans la façon dont le mythe est raconté, sauvant ainsi les deux héros d’une condamnation.

Information