Comment les végétaux gèrent le trop-plein d’énergie solaire

chlamy_me_louberyLes groupes de Michel Goldschmidt-Clermont et Roman Ulm ont découvert comment l’algue unicellulaire Chlamydomonas reinhardtii active la protection de sa machinerie photosynthétique lorsque la lumière devient trop intense. Les résultats, qui seront publiés la semaine du 5 Décembre 2016 dans PNAS, décrivent le rôle du récepteur à UV-B dans ce processus.

Communiqué de presse

Article