Un moteur de transformation des polypes du colon est identifié

Afin de mieux cerner l’origine et la séquence des évènements responsables de l’apparition de cancers du colon, l’équipe menée par Thanos Halazonetis a séquencé l’ADN de biopsies de polypes provenant de ce tissu. Les résultats démontrent que dans ce type de lésion, la vitesse de progression de l’état précancéreux vers stade tumoral s’accélère au cours du temps. L’étude, publiée le 1er décembre 2012 dans Cancer Research, désigne également les mutations dans trois gènes spécifiques comme étant les initiateurs probables de la progression vers le stade tumoral.

Communiqué de presse

Article