Dévoiler les origines de l’agriculture européenne

L’UNIGE participe à un nouveau réseau de l’UE pour jeunes chercheurs, le projet BEAN. Le laboratoire de Mathias Currat recevra ainsi 250’000 euros pour l’étude de la préhistoire européenne par simulation informatique.

Plus d’information