La multiplication des cellules sous haute surveillance

Visual PR Shore 27.3.2014L’équipe de David Shore découvre un facteur-clé, Rif1, qui assure que seule une fraction des origines de réplication de l’ADN est activée à des moments précis du cycle cellulaire. Ces travaux, publiés le 27 mars 2014 dans Cell Reports, proposent un rôle pour Rif1 dans la prévention du ‘stress de réplication de l’ADN’, un processus provoquant des dégâts au génome et menant à son instabilité.

Communiqué de presse

Illustration

Article