Quand la toxoplasmose ôte tout sentiment de peur

Toxoplasma gondii est un parasite qui infecte les animaux et les humains. Son objectif est d’atteindre les intestins des félidés, l’hôte définitif dans lequel il se reproduit de façon sexuée. Pour ce faire, le parasite infecte d’abord les souris et modifie radicalement leur comportement. L’aversion naturelle des souris envers les chats est diminuée – un phénomène appelé attraction fatale – ce qui en fait des proies faciles.

En utilisant un ensemble de tests comportementaux complémentaires, les groupes d’Ivan Rodriguez et de Dominique Soldati-Favre ont montré que T. gondii diminue l’anxiété générale chez les souris infectées, augmente les comportements exploratoires et, de façon surprenante, modifie l’aversion des prédateurs de manière non sélective envers les félidés.
Ces résultats mettent fin au mythe d’une altération spécifique de la peur des chats chez les souris infectées par T. gondii et pointent vers des altérations de comportements largement liées à l’immunité.

Cette étude a été publiée dans Cell Reports le 14 janvier 2020.

Article