Un gène architecte impliqué dans l’assimilation du lait maternel

Le groupe de Denis Duboule a découvert que des mutations précises dans le gène Hoxd3 entraînent une  assimilation défectueuse du lait maternel et un retard de croissance important, souvent létal, chez les souriceaux nouveau-nés. Ces travaux, publiés le 16 octobre 2017 dans PNAS, suggèrent que ce défaut génétique contribue probablement à certaines formes d’insuffisance intestinale chez les prématurés.

Communiqué de presse

Article