Les cellules possèdent un senseur de phosphate

SPX domain with InsPL’équipe de Michael Hothorn et des chercheurs de l’UNIL démontrent qu’une région présente dans certaines protéines, appelée domaine SPX, signale à des cellules fongiques, végétales et humaines leur statut en phosphate. Ce domaine possède un site de liaison pour de petites molécules, les InsP, qui régulent l’assimilation de phosphate dans la cellule. Leurs découvertes ont été publiées le 14 avril 2016 dans la revue Science.

Communiqué de presse

Article