FAQ – Exams

Combien de fois peut-on passer un examen ?

Chaque examen peut être repassé une 2ème fois.
De plus:
– en 1ère année, si l’examen n’est ni réussi ni compensé à sa 2ème tentative, l’étudiant redouble pour autant qu’il remplisse les conditions de redoublement (20 ECTS minimum acquis au plus tard à la session de rattrapage de septembre). Il bénéficie alors à nouveau de 2 tentatives pour cet examen (compteur remis à zéro).
– en 2ème et 3ème années, une 3ème tentative est autorisée pour un seul examen


Peut-on obtenir des dérogations pour repasser des examens de 1ère année à la session de février suivante en commençant la 2ème année ?

Des dérogations de ce type sont parfois accordées. Mais, dans tous les cas, l’obtention d’une dérogation est exceptionnelle. Pour qu’une dérogation soit acceptée, l’étudiant doit pouvoir justifier par écrit le caractère exceptionnel de sa demande (lié, par exemple, à un problème personnel grave). Sur cette base, la vice-présidente de Section et le vice-doyen de la Faculté en charge des étudiants conviennent, d’un commun accord, d’une dérogation.


Quelle note compte si on fait plusieurs fois un examen ?

Dans tous les cas, c’est la dernière note obtenue à un examen qui compte, même si elle est inférieure à une note précédente.


Quelles notes peut-on compenser ?

Quelle que soit l’année d’études, il faut toujours une moyenne générale d’au minimum 4.0 sur l’ensemble des branches pour réussir, et aucune note ne doit être inférieure à 3.0. De plus :

  • en 1ère année, aucun des 3 examens de Biologie fondamentale (I, II et III) ne peut être compensé, les 3 examens doivent être réussis avec 4.0 minimum chacun. Pour les autres branches, n’importe quelle note finale de branche entre 3.0 et 4.0 peut être compensée par une autre note finale de branche (mais pas par les notes de Biologie fondamentale I, II et III) si la moyenne finale de ces autres branches est de 4.0 minimum.
  • en 2ème et 3ème années, ce sont les cours à choix restreint et les cours obligatoires qui peuvent être compensés. Une seule note comprise entre 3.0 et 4.0 peut être compensée.
  • en revanche, pour être réussi, chaque cours à choix libre doit avoir une note d’au minimum 4.0 (vrai aussi pour les cours de master).

La moyenne générale d’une année de bachelor est-elle arrondie?

Non, la moyenne générale est donnée au centième près. Par conséquent, si un étudiant obtient une moyenne générale de 3.99, il ne réussit pas son année.


Quels examens doit-on refaire si on redouble la 1ère année ?

Si l’on redouble la 1ère année, les examens ayant eu des notes supérieures ou égales à 4.0 sont acquis et ne doivent pas nécessairement être refaits.


Peut-on passer des examens de 3ème année si la 2ème année n’est pas terminée?

Non, la 2ème année doit être réussie (60 ECTS obtenus) pour pouvoir s’inscrire aux examens de 3ème année. Toutefois, les contrôles continus représentent un cas particulier. Si l’étudiant passe des contrôles continus de 3ème en n’ayant pas fini sa 2ème année et qu’il réussit le cours grâce à ces contrôles, la note peut lui être validée pour la 3ème année dès qu’il aura terminé sa 2ème année.


Peut-on consulter son examen après l’avoir fait, pour comprendre ses erreurs?

Oui, en prenant rendez-vous avec le responsable du cours.


Peut-on obtenir des dérogations pour passer un 2ème examen une 3ème fois ?

Des dérogations de ce type sont parfois accordées. Mais, dans tous les cas, l’obtention d’une dérogation est exceptionnelle. Pour qu’une dérogation soit acceptée, l’étudiant doit pouvoir justifier par écrit le caractère exceptionnel de sa demande (lié, par exemple, à un problème personnel grave). Sur cette base, la vice-présidente de Section et le vice-doyen de la Faculté en charge des étudiants conviennent, d’un commun accord, d’une dérogation.


Peut-on obtenir des dérogations pour passer un examen une 4ème fois ?

Des dérogations de ce type sont parfois accordées. Mais, dans tous les cas, l’obtention d’une dérogation est exceptionnelle. Pour qu’une dérogation soit acceptée, l’étudiant doit pouvoir justifier par écrit le caractère exceptionnel de sa demande (lié, par exemple, à un problème personnel grave). Sur cette base, la vice-présidente de Section et le vice-doyen de la Faculté en charge des étudiants conviennent, d’un commun accord, d’une dérogation.


Peut-on obtenir des dérogations pour obtenir un délai supplémentaire au-delà du maximum admis ?

Des dérogations de ce type sont parfois accordées. Mais, dans tous les cas, l’obtention d’une dérogation est exceptionnelle. Pour qu’une dérogation soit acceptée, l’étudiant doit pouvoir justifier par écrit le caractère exceptionnel de sa demande (lié, par exemple, à un problème personnel grave). Sur cette base, la vice-présidente de Section et le vice-doyen de la Faculté en charge des étudiants conviennent, d’un commun accord, d’une dérogation.