La femme derrière le Nobel suisse de chimie

Janine Séchaud faisait partie de l’équipe de pionniers de la biologie moléculaire à Genève. Sans faire de bruit, elle a contribué à former de nombreux professeurs et professeures suisses, parmi lesquels le Prix Nobel Jacques Dubochet. Opinion rédigée par la prof. Sandra Citi.

Lire l’article en ligne